Aller au contenu principal
Que veut dire VMC ?

Cet acronyme signifie Ventilation Mécanique Contrôlée. C’est un dispositif d’aération équipé d’un moteur, destiné à assurer le renouvellement de l’air intérieur d'un logement.

Qu'est-ce qu’un système VMC simple flux ?
L'air entre naturellement par les portes et fenêtres de la maison et circule dans toutes les pièces. Il est ensuite extrait des pièces les plus humides pour être rejeté hors du foyer.
Qu'est-ce qu'une VMC hygroréglable ?

C’est un système de Ventilation Mécanique Contrôlée spéciale qui comporte des bouches d’extraction, équipées de capteurs d'humidité.

Ces détecteurs adaptent en permanence le débit d'air, cela réduit les pertes de chaleur.

Qu'est-ce qu'une VMC autoréglable ?
C’est une Ventilation Mécanique Contrôlée qui ventile avec un débit qui reste constant contrairement à la ventilation hygroréglable qui ventile selon le niveau d'humidité détecté.
La ventilation est-elle obligatoire dans une maison ?
Oui. L'arrêté du 24 mars 1982 impose une aération générale et permanente dans toutes les constructions à compter de cette date. Il précise aussi qu’elle doit balayer la totalité du logement.
Comment faire pour aérer correctement ma maison ?
Les maisons les plus anciennes sont très bien aérées, en effet l’air passe au travers des murs, des fenêtres et le toit. Mais de ce fait la dépense d’énergie est importante puisqu’il faut chauffer plus afin de conserver une ambiance confortable. Une bonne aération consiste donc à renouveler l’air pour le débarrasser de ses polluants, mais le juste nécessaire pour réduire les pertes de chaleur et limiter les dépenses d’énergie. Les constructions modernes sont quant à elle bien calfeutrées et la ventilation est soigneusement contrôlée.
Ouvrir les fenêtres suffit-il pour aérer ?
Oui ponctuellement, pour évacuer une mauvaise odeur. Mais la pollution ne se limite pas à cela. Ouvrir les fenêtres, même régulièrement, ne permet pas de contrôler le taux d’humidité ou le gaz carbonique, et l’aération n’est pas permanente. Entre deux ouvertures, vous vous intoxiquez lentement.
Est-il obligatoire d'avoir des entrées d'air au-dessus des fenêtres ?

Non. Cette disposition est très courante parce que c’est la plus pratique. Mais il existe des entrées d’air qui s’installent au travers des murs, à l’extrémité d’un conduit. D’autre part, dans une VMC double flux, il n’y a plus d’entrées d’air extérieures dans les pièces de vie. L’air neuf est diffusé par des bouches, indépendantes des fenêtres.

VMC simple flux, système de purification d'air, quelles différences ?

Dans une VMC simple flux, l’air entre dans la maison par des entrées d'air placées dans les pièces de vie. Il ressort par des bouches d’extraction installées dans les pièces de service. Il n’y a qu’un flux parce que seules les bouches d’extraction sont reliées au moteur. Dans une VMC double flux, un deuxième moteur diffuse l’air neuf dans les pièces de vie. L’intérêt est de croiser les deux flux : l’air froid provenant du dehors est réchauffé par l’air chaud évacué. Le rendement peut atteindre 90 %.

Est-il possible d'utiliser la VMC pour faire de la climatisation ?
Non, car la climatisation consiste à conditionner l’air, sans tenir compte des conditions extérieures. En revanche, grâce à la purification d'air, il est tout à fait possible de préchauffer l’air entrant en hiver et de le rafraîchir en été. Cela peut être suffisant pour les inter-saisons, à condition que la maison soit correctement isolée.

A propos